Le porc biologique : régional et responsable

C’est un projet initié par les éleveurs eux-mêmes afin de valoriser la production de porcs biologique : l’association Viandes Bio Nord Pas-de-Calais Picardie a été créée en novembre 2013. Elle regroupe 17 acteurs régionaux. En 2017, l’association est renommée Viande Bio Hauts-de-France. Un changement d’appellation qui ne change pas les objectifs de l’association :  développer   et   valoriser équitablement la production porcine biologique en région. Avec le porc bio, l’idée est aussi de faire en sorte que chaque acteur bénéficie d’une rémunération équitable, tout en garantissant une accessibilité des produits aux consommateurs de la région. L’association est présidée par Stéphane Leleu, éleveur porcin à Hucqueliers, qui fournit Maison Terrier & Fils en porc bio !  

En 2018, le porc biologique c’était…

0
éleveurs
0
porcs abatus par semaine
0
tonnes d’aliments du bétail consommées

La filière du porc bio régional, c’est une volonté de travailler de manière responsable. Cela passe par le respect d’une alimentation saine pour les porcs : pas de produits chimiques de synthèse et pas d’OGM autorisés dans leur repas ! C’est aussi veiller au confort des porcs : élevés sur paille, les animaux doivent avoir 1,3 m² de surface en intérieur et 1,2 m² en extérieur au minimum. Chaque porc peut donc à sa guise vadrouiller entre l’étable et l’extérieur. En tout cela correspondant à un espace de vie 2 à 3 fois plus grand qu’en élevage conventionnel.
Les porcelets arrivent sur l’exploitation à 42 jours d’âge à un poids d’environ 12 kg.  Après 5 mois d’engraissement, les porcs, arrivés à un poids de 110-115 kg, sont abattus. Toujours en région Hauts-de-France : à Fruges ou à Nouvion-en-Thiérache.  

Avec le porc bio, nous ne sommes donc pas dans la production intensive. Stéphane Leleu s’est converti à l’élevage de porc bio en 2015, réalisant des travaux pendant 4 mois afin de réaménager les bâtiments existants de l’exploitation et respecter le cahier des charges très précis du « porc bio ».  “Mes porcs n’ont que des féveroles riches en énergie et en protéines et du soja certifié bio ” précise l’éleveur. 

Une filière courte de l'élevage à votre boucherie

Avec Viande Bio Hauts-de-France, le consommateur dispose d’une traçabilité exemplaire de la viande qu’il achète. Certains éleveurs comme Stéphane Leuleu, ont même développé  de la vente directe suite à la crise du covid-19 afin de multiplier les débouchées en cette période où les restaurants sont malheureusement fermés.

%s

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.